L’avantage d’une blessure, et de ne pas être trop feignant, c’est qu’elle force à se tourner vers d’autres sports et donc à relever un petit peu la tête. Oui, fini “le nez dans le guidon”, dans le sens imagé du terme, pour le plonger dans le guidon au sens littéral du terme cette fois. Alors, moins mal aux fesses au final ? Vous le saurez en cliquant sur le lien ci-contre (et non, il n’y a pas de photos, n’ayez crainte) :Lire la suite de

Vous l’aurez compris, derrière ce titre d’une rare originalité se cache la composition des entraînements actuels : deux tiers de course à pied en cadence, un tiers de vélo. Un équilibre qui semble convenir au coureur amateur auparavant frustré de voir passer devant lui des coureurs alors qu’il était lui même cantonné à la seule bicyclette. Frustration qui le conduisait souvent à cette remarque poétique dont le style sec et franc laissait transpirer toute sa colère intérieure :

Lire la suite de

Une nouvelle semaine un peu particulière, car au lieu de s’enfiler gaiement son planning d’entraînement, on mixe avec des séances chez le kiné et des doutes sur le planning à suivre histoire de compliquer un peu les choses. Hé oui, ce n’est pas un blog américain, avec son histoire bien prévisible et le gentil coureur qui gagne à la fin. Non, c’est un blog à la française, on se prend bien la tête, et la fin n’est jamais celle qu’on attend !Lire la suite de