On inaugure aujourd’hui une nouvelle rubrique, afin de vous permettre à vous aussi, coureur débutant, de briller dans les discussions de spécialistes. Car oui, quand on débute, ben … on court quoi ! Comme un jeune chien fou, on zig zague dans tous les sens, on tire un peu la langue à la fin, on est content d’aller se dépenser sur les chemins. Mais maintenant que ma “majorité capiste” est atteinte (càd j’ai couru un marathon, je suis un homme quoi !), fini l’insouciance de la jeunesse, je dois commencer à être un peu plus structuré dans mes progrès. Et cela implique donc de savoir parler comme un vrai, comme un tatoué.Lire la suite de