Allez on y est, le pic d’entraînement est atteint, une dernière semaine encore un peu “lourde” (avec une sortie longue qui envoie du bois !). On commence à y croire assez fort, les jambes ne font plus vraiment mal, on ne court plus après les trains, les séances sont bien respectées, il y a moyen de faire quelque chose de propre le 1er mai. Lire la suite de