Rappel des épisodes précédents: dans un grand élan d’optimisme, le Captain CAP s’est inscrit pour la Pastourelle. Sa belle préparation sur 12 semaines s’est transformée en 6 semaines de sciatique/mal au cul, suivi de 6 semaines où l’optimisme a cédé sa place à une nouvelle émotion qu’on appellera: “mais pourquoi je me suis inscrit à cette course p….. ???”. Après une remise en charge progressive mais assez rapide en S7 (plat + vélo), S8 (vallonné + trail 1000D+) et S9 (vallonné + VTT + 25 bosses), la S10 arrive, le pic de la prépa “ramassée”, le test pour savoir si s’aligner est suicidaire ou si, sur un malentendu, ça pourrait passer.Lire la suite de