Maintenant que votre coureur favori se sent à nouveau en pleine de possession de ses (maigres) moyens, il serait temps d’essayer de faire progresser sa VMA de vieille carne. C’est donc plein d’entrain qu’il se lance dans un plan VMA, malgré l’approche des grands froids et de sa descendance. A coeur vaillant, rien d’impossible !Lire la suite de