Je n’écris plus beaucoup, travail de bénévole oblige, mais je cours toujours pas mal (en fréquence hein, pas en vitesse), et je vais donc publier façon mini-roman. Il va y avoir du sang, des larmes, du suspense, des erreurs, du solo, du partage, des photos, bref, la vie quoi ! Donc premier tome du feuilleton printemps-été 2018 : bien utiliser sa tête.

Car oui le cerveau, ça peut servir en course à pied. Surtout si on a des articulations un peu fragiles (et plus 20 ans…), il faut savoir s’entraîner intelligemment. Ce que je peine un peu à faire, comme on peut à nouveau en témoigner.

Lire la suite de