Oui, je vous casse assez les noisettes avec ces histoires de foulées, où comment faire passer d’une douleur à un genou (talonnage trop prononcé) à une douleur aux tendons d’Achille (on allume les mollets pas assez progressivement). Les plus assidus et « techniques » à ce blog sauront que le changement ne s’est pas fait facilement. Il y a eu une prise de conscience de ce talonnage, mais la migration vers une foulée moins extrême ne s’est pas faite facilement. Il a fallu se passer à la vidéo pour s’en rendre compte.

Update 13/11/2013: ajout d’un paragraphe « Pourquoi changer ? »

Lire la suite de