Bilan Janvier 2016 : quand t’as pas de mental, t’as plus grand chose

Oui le mois de Janvier 2016, même sans pépin physique, c’est pas folichon. Il faut dire que quand on a pas tellement envie, il n’y a pas de miracle, les entraînements sautent, et ça fait un mois à minima.

Les chiffres

Dans l’absolu, ce n’est pas misérable, les chiffres sont acceptables pour dire qu’on n’a pas à préparer de course bien longue :

  • 8h d’entraînement, tout en course à pied
  • 82.5km (oui je compte les 500m, on fait les fonds de tiroir)
  • 500m de D+, histoire de
  • 1h15 en zone 4+5, 3h25 en zone 3, au moins il y a un peu d’intensité !
  • pas mal de bitume, pour une fois…

Janvier 2016

Oui mais en pratique ?

Bon d’un autre côté, le mois a été un concours de « il fait trop froid », « il fait trop nuit », « j’ai pas les bonnes chaussures », « pourquoi j’irai courir ? », et autres excuses un peu bidons. Pas de vélo du tout, autant la faute à la météo qu’à un manque de motivation, et un peu trop d’événements festifs pour caser des sorties (nouvel an, anniv à Manue, anniv à moi…). C’est surtout le manque d’envie qui explique le petit volume, le mental fait un peu tout en sport d’endurance. Le manque de sommeil est également problématique, bref, il faut remettre les choses dans le bon ordre, la tête guide les jambes. Les articles du blog sont également en retard, alors qu’il y a pourtant de la matière. Bref, ça vivote.

D’un autre côté, chez moi le mental va avec les échéances, je n’ai pas d’addiction aux endorphines. Et au moins il y a un petit retour de  l’intensité avec du pseudo fractionné plutôt basé sur des segments Strava et du seuil improvisé. Rien de très cadré donc, mais au moins c’est là, voyons aussi le bon côté des choses.

Et ensuite ?

Donc que va-t-il se passer en Février ? Comme Entre Chien et Loup et ses 28km de nuit arrive, il va sans dire que l’entraînement va s’intensifier doucement. Je marche à la carotte, c’est une évidence. Et comparé à 2014 où le mois de Janvier était à 100% vélo, j’espère avoir une base de départ au moins aussi bonne, si ce n’est supérieure (elle l’est déjà assurément au niveau de l’expérience). Il y a juste un tendon d’Achille droit un peu douloureux qui vient rappeler qu’on a un terrain sensible à ce niveau et qu’on a rien fait pour le protéger. Et bien sûr, on prévoit de publier des tonnes d’articles passionnants, sur du matériel sympa, sur le bilan 2015 en retard comme toujours, peut-être une vidéo si on avance sur le montage, bref, il y a matière à. Il reste à retrouver plus d’envie pour tout faire avancer.

5 commentaires » Ecrire un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'une *.