Enfin l’infini… Vers 53km déjà, et au-delà. Oui Dimanche 6, c’était la dernière grosse course de l’année, où je devais dépasser mon plus gros kilométrage en course, à la maison en plus, et avec les copains. Autant dire, un final en apothéose, programmé de longue date (dès l’annonce de création de la course il y a un an en fait). Donc évidemment, ça fait un peu flipper quand même, mais c’est d’autant plus excitant !
Lire la suite de