[Test] Suunto Ambit 2, test express

Un petit test / bilan sur la montre du fabricant Finlandais après plusieurs mois d’utilisation hebdomadaire. On fait simple, les détails très techniques sont disponibles sur énormément de sites et de blogs. Allons à l’essentiel !

Ambit 2L’Ambit 2 de Suunto est une montre typée trail et multi-sport. Elle a été remplacée récemment par l’Ambit 3, mais reste une montre haut de gamme très complète :

  • gestion de plusieurs sports, y compris le triathlon
  • altimètre / baromètre / compas
  • fonctions de navigation
  • batterie longue durée (50h en mode ultra, 16h sinon)
  • paramétrage complet de tous les écrans par sport
  • extension possible des informations via des applications téléchargeables gratuites
  • support des accessoires Ant+
  • suivi de l’entraînement via cardio avec Training Effect, temps de récupération, mesure R-R

Pour

C’est une montre très complète, orientée traileurs ou baroudeurs, plutôt volumineuse et costaude. Elle rassure, et l’utilisation le confirme : ça ne plante jamais, les données sont fiables (le GPS est précis, rapide, lissé via la fonction FuseSpeed, l’altimètre s’auto calibre aussi via FuseAlti), bref, on lance, et on n’a plus à s’occuper de rien. La navigation est certes rudimentaire, mais comme sur la plupart des montres de ce type, et ça aide énormément. La personnalisation est assez poussée, on peut configurer tous ses écrans avec pas mal d’informations, y compris via des petites applis. On peut faire simple via un écran (avec jusqu’à 2 champs fixe + un « tournant » pouvant afficher 4 stats), ou en ajouter pour grouper les infos à sa guise (un écran général, un écran cardio, un écran altitude par exemple). Le site Movecount propose une interface dépouillée très claire et assez simple à utiliser.

Donc en bref

  • look sobre assez sympa, c’est pas la plus moche des montres de sport
  • hyper fiable, que ce soit au niveau solidité, logiciel, ou qualité des statistiques
  • idéal pour les traileurs (y compris longue distance) ou le multi sport
  • écrans très paramétrables, nombreuses applications pour ajouter les infos qui manquent
  • site Movecount très clair sur les chiffres, et synchronisé avec Strava
  • fonction d’évaluation de l’effort avancée via le rythme cardiaque
  • fabriqué en Europe (en Finlande), ça fait toujours plaisir

Contre

Pas de technologies bling bling, pas de tactile, pas de wifi, pas de connexion avec les smartphones. C’est justement sur la partie transfert / mise à jour que la montre présente ses limites :

  • il faut passer par le PC pour télécharger les sorties (sans internet, on ne peut rien faire)
  • il faut passer par le PC pour changer les réglages d’affichage ou transférer des entraînements (même chose, accès internet obligatoire)
  • il n’est pas possible de programmer des fractionnés un peu compliqués comme sur Garmin Connect (meilleure interface à ce niveau), donc toi le bitumeur qui aime les fractionnés bien compliqués, passe ton chemin !
  • il manque un vibreur !
  • le site movescount est léger au niveau communauté, et trop souvent hors ligne…
  • l’ergonomie n’est pas idéale, on cherche certaines fonctions parfois
  • c’est une grosse montre, pas idéale pour les tous petits poignets

Bilan

L’Ambit 2 se trouve encore en « fin de série » à un tarif très intéressant pour qui connaît ses forces et ses faiblesses. Sa fiabilité n’est plus à prouver, qui a déjà lu dans un forum « Mon Ambit plante tout le temps » ? Ça n’existe pas, il faudrait la balancer contre un mur plusieurs fois (et encore, c’est le mur qui risquerait d’en souffrir le plus). C’est un peu le Nokia 3310 de la course à pied en fait, mais avec des fonctions toujours modernes. La concurrence typée trail / multisport était moins jolie / évolutive (Garmin 910), ou moins stable (Fenix 2), mais également moins contraignante au niveau paramétrage / transfert. L’Ambit 2 reste donc une montre au rapport qualité prix tout à fait intéressant, en occasion ou en promo (on la trouve à 300/330€ sans et avec ceinture cardio). Cela reste une somme, mais rappelons qu’il s’agit d’une montre avec altimètre barométrique, 16h de batterie, mesures cardiaques précises (récupération, effet d’entraînement, R-R…), GPS très rapide et très précis (les montres plus récentes ont parfois du mal à rivaliser, la Garmin 620 et la Fenix 2 y compris). Les modèles équivalents de la nouvelle génération coûtent environ entre 450 et 550€, et n’offrent pas toujours grand chose de plus (voir l’Ambit 3 par ex).

Donc si vous êtes traileur (ou triathlète dans une moindre mesure) et que vous cherchez une montre très bien équipée qui fera le job vite et bien sans vous prendre la tête à budget pas trop démesuré, que vous vous foutez qu’elle compte vos pas ou de pouvoir voir les stats de votre sortie deux minutes maximum après avoir fini, l’Ambit 2 reste une offre très intéressante !

Suunto Ambit 2

Suunto Ambit 2
81

Performance et fonctionnalités

9/10

    Qualité de fabrication

    9/10

      Confort et ergonomie

      7/10

        Look

        8/10

          Rapport qualité/prix

          8/10

            Pros

            • Solide et fiable
            • Conçue pour les traileurs
            • GPS et altimètre très précis
            • Customisable

            Cons

            • PC obligatoire !
            • Ergonomie parfois peu intuitive
            • Fractionnés difficiles à programmer
            • Un peu grosse

            17 commentaires » Ecrire un commentaire

            1. Si tu souhaites programmer des fractionnés un peu compliqués comme sur Garmin Connect, va faire un tour sur
              http://www.wanarun.net/suunto-ambit/
              Je suis d’accord avec toi, le vibreur manque et les bips sont très faibles.
              Pourquoi dis tu que le site movescount est trop souvent hors ligne? Il y a eu une énorme panne à Noel, sinon je n’ai pas connu d’autre soucis.
              Ce qui a été pour moi l’argument ultime, c’est le suivi de parcours. Vraiment excellent quand tu dois courir dans un endroit inconnu.

              • Oui j’avais vu les outils pour programmer. cela reste un peu fastidieux tout de même !

                Et pour les coupures, il y en a eu 2 grosses cette année. Ca commence à faire beaucoup, surtout quand on a besoin du site pour tout faire ! Avec d’autres marques, il y a des solutions de repli. Ils doivent améliorer ça franchement.

                Le suivi, ça fonctionnait sur pas mal de montres Garmin avant, même la 405 ! Mais ils ont scindé les gammes, dommage. L’Ambit fait très bien le boulot à ce niveau, surtout que le GPS est vraiment très bon (meilleur que chez Garmin, sauf 920 / Fenix 3, et encore, ça reste à voir).

                  • Surtout que leurs montres sont hyper fiables ! C’est vraiment dommage de ne pas avoir la même rigueur sur la plateforme web, surtout qu’elle est nécessaire pour profiter pleinement de la montre. J’espère qu’ils vont améliorer ça. Et avec l’Ambit 3, on peut se passer du site via le smartphone, donc ça s’améliorer. Mais quand même…

                    • Comme il n’y avait pas d’appli pour Android j’ai acheté l’Ambit 2 😉
                      Avec mon ancienne Garmin Forerunner 620, ce qui était sympa c’était la synchronisation wifi dès que tu rentrais chez toi.

                    • Oui, je trouvais ça super pratique. Ça synchronisait sur mon smartphone via bluetooth ou wifi, j’arrivais chez moi et c’était en ligne ! Bon, c’est du confort, on devient feignant. Mais quand même, ne pas passer par un ordinateur, c’est bien. Ca fonctionnait avec ma Motorola MotoActv il y a … 4 ans je pense ? A l’époque c’était très grand luxe ! Maintenant ça devient assez commun. Je vais sûrement upgrader sur une Ambit 3 si l’appli Android sort. En plus ils ont ajouté des fonctions qui m’intéressent vraiment sur la 3 (et qui sont pas bling bling).

            2. Le site movescount m’allait bien moi, quand j’y avais encore accès (enfin j’y ai accès mais comme mes données de course ne s’y mettent plus, j’y vais plus vraiment) et je trouvais très bien qu’il n’y ait pas un autre système de réseau social à la con intégré dessus. Y en a bien assez de ces trucs-là.
              Mais effectivement du coup, comme on doit passer par là pour mettre des parcours dans la montre (par exemple) bah je suis marron et je me reperds à nouveau.

              Heureusement, la montre elle-même effectivement, c’est du solide, ça marche tout le temps, ça trouve les gps, ça fait pas chier. Bon je dois avoir une ambit 1 mais c’est le même principe non?

              Pour les fractionnés, j’avoue, je m’en bats le steak.

              • C’est dommage d’avoir une montre hyper fiable, et une plateforme en ligne nécessaire pour faire plusieurs choses, mais pas fiable. Ca casse un peu l’ambiance… Toi ça ne synchronise plus du tout ??

              • Il se passe quoi exactement Nolwenn avec le site Movescount ?
                C’est étonnant que ça ne synchronise plus… Ce n’est pas Moveslink qui déconne ?

                Sinon très bien ton test François 😉

            3. C’est bizarre, il n’y pas de bouton « Répondre » sur ton dernier commentaire . . . on a du atteindre le maximum possible 😉
              De quelles fonctions parles tu? du suivi de la FC en natation?

              • Oui, au bout d’un certain nombre d’imbrication ,ça bloque.

                non, des nouvelles fonctions sur le nouveau firmware des Ambit 3 : l’évaluation de la récup notamment. Je pense qu’ils doivent mesurer la variance cardiaque au repos pour voir comment la récup se fait. C’est justement le sujet que je regardais depuis quelques semaines et que je trouvais très intéressant. Mais un peu fastidieux à exploiter, il faut faire une mesure cardiaque propre, puis soit acheter un logiciel capable d’analyser la mesure R-R, soit en utiliser un gratuit un peu « touffu ». Bref, ça prend du temps, alors que là, ça pourrait être intégré à la montre ou à Movescount. Bref, une vraie fonction un peu « innovante » (ou disons intégrée pour la première fois dans une montre). Donc je regarde ça avec curiosité !

                • l’évaluation de la récup est dispo sur l’Ambit 2 😉

                  À priori les seuls modif sur l’Ambit 3:
                  – la puce GPS
                  – la ceinture cardio en bluetooth low-energie avec enregistrement de la FC en piscine
                  – transfert des données en bluetooth sur ton portable (IOS uniquement pour l’instant)

                  • Il évalue la récup, mais ne la contrôle plus ensuite ! Via la MAJ, il sera possible de contrôler. Ça c’est intéressant. L’autonomie augmente aussi, la mémoire est plus importante. Et deux trois autres fonctions de mémoire, ainsi que les fractionnés programmables sur l’appli mobile.

                    • OK, je ne savais pas.
                      Mais c’est quand même bizarre que les fractionnés seront programmables depuis l’appli et non depuis le web.

                    • Ca viendra peut-être, et je n’ai aucune idée de la complexité des fractionnés qui seront programmables sur l’appli mobile.

            Laisser un commentaire

            Les champs obligatoires sont marqués d'une *.