[Test] Skechers Go Run Ride 3

Un nouveau modèle Skechers en test aujourd’hui sur PAP : les Go Run 3 Ride, un modèle plus amorti pour ceux en recherche de comfort « souple ».

L’essentiel

  • route et chemin ne nécessitant pas de grip
  • 250gr
  • 4mm de drop sans la semelle, 8mm avec
  • aucun support, construction minimaliste
  • semelle molle et flexible
  • environ 80€ dans toutes les bonnes crèmeries

De la moquette

Les runnings de Skechers sont pour la grande majorité des chaussures assez « molles ». L’accent est mis sur la légèreté, la souplesse, et les sensations de contact avec le sol. Elles sont également très orientées foulée médio, puisque le talon est réduit et n’encourage absolument pas à attaquer sur l’arrière du pied. La GoRun Ride est une version plus amortie de ce concept. La chaussure reste très légère, flexible, sans support, et la semelle est toujours aussi molle. Elle est juste un peu plus épaisse. Les sensations de contact avec la route s’en trouvent réduites. C’est un compromis à accepter : protéger mieux le pied et les articulations, et moins avoir de sensations de contact.

Autrement on retrouve bien les sensations des autres chaussures de la marque : le talon est minimaliste, la chaussure incite à prendre une foulée médio. La construction du haut est réduite au minimum, il n’y a pas de support de voûte plantaire, le renfort du talon est très léger, et la semelle est flexible et peu ferme (sauf sur les « plots » un peu plus durs). La « respirabilité » n’est pas exceptionnelle, c’est également assez typique avec la marque.

L’astuce d’avoir une semelle ajoutant un peu de drop (et d’amorti) est intéressante. Mais elle impose de penser à tester les chaussures dans les deux configurations, surtout avec. L’épaisseur de la semelle fait qu’on risque sinon de se retrouver avec une chaussure un peu petite.

Avis personnel

J’ai un gros faible pour les Go Run classiques. Même si ces runnings ne sont clairement pas adaptées à tout (les sensations de contact, c’est bien, mais sur longues distances, ça peut être traumatique), elles offrent des sensations vraiment remarquables. Les Go Run Ride enlèvent une partie de ces sensations au profit d’un amorti plus conséquent. Donc je suis moins fan, sauf pour des sorties plus longues.

Pour qui pour quoi ?

  • Les adeptes de chaussures minimalistes sans fioritures
  • Le bitume, les chemins non techniques (l’accroche est faible)
  • L’endurance, les longues sorties
  • Les budgets un peu restreints (mais attention, la semelle va s’user assez vite)
  • Les coureurs à foulée médio

A éviter pour …

  • ceux qui aiment les chaussure fermes
  • le trail
  • les coureurs qui talonnent beaucoup

Skechers Go Run Ride 3

Skechers Go Run Ride 3
73

Performance et fonctionnalités

7/10

    Qualité de fabrication

    7/10

      Confort et ergonomie

      8/10

        Aspect

        7/10

          Rapport qualité/prix

          8/10

            Pros

            • Pas trop chères
            • Très confortables
            • Drop adaptable
            • Très légères et souples

            Cons

            • Assez molle
            • Look un peu fade

            Laisser un commentaire

            Les champs obligatoires sont marqués d'une *.