Les brèves – 2 Octobre 2014

Oui, souvent on entend parler d’un truc qui ne mérite pas un article complet. Donc plutôt que de perdre toutes ces réflexions d’une pertinence assez remarquable, voici les brèves, du condensé de running qui ne prend pas trop la tête.

Record du monde
Bon. Ok. Record du marathon. Mais ça m’en touche une sans faire trembler l’autre. Le mec finit comme s’il sortait d’un footing. Et comme beaucoup de marathoniens récemment, il va disparaître au bout d’un an ou deux en ayant bien gagné sa vie. Je préférerais aller voir arriver les mecs qui se dépouillent pour faire 3h ou 4h. L’esprit de la course les habite beaucoup plus.

Connexion

image

Toujours plus de montres, de bracelets, le tout connecté avec les smartphones, on compte les pas, le rythme cardiaque, le sommeil… Même Suunto s’y met, c’est dire ! Mais tout cela aide-t’il un tant soit peu à mieux courir ? Pas sûr… Un article plus complet là dessus est en cours d’écriture.

Crève et montage
Oui c’est l’automne, et malgré les températures limite estivales, on a chopé une jolie petite crève. Le genre qui empêche pas d’aller bosser, mais qui pourrit un peu la vie. Donc moins de course, ou alors plutôt en endurance. Et pour compenser, on est repassé  derrière la table de montage. Un nouveau détournement de film culte est en cours de finalisation. Et deux autres devraient suivre. Allez en avant première, le titre du prochain chef d’oeuvre : «25 bosses»

Chaussures
image

Oui l’automne c’est souvent une période pour réfléchir à renouveler la petite collection de runnings. L’article sur les Nike Free 5.0 a été mis à jour, les sensations sont mitigées, cette paire typée «confort» a plus d’un an, voilà donc suffisamment d’excuses pour réfléchir à un nouvel achat. Sont considérées pour le moment : des Saucony (Kinvaras bien sûr ! Ou une paire plus amortie toujours en 4mm de drop), et aussi et surtout des Pearl Izumi e-motion. Une nouvelle marque, une nouvelle techno, ça excite le geek coureur. Donc on va essayer dans un premier temps, ce qui est déjà un challenge avec cette marque en France !

Réponse au sondage

Jaife et sa vieille tendinite était en bas, et votre serviteur évidemment en haut, aérien et rapide. Nicolas, lent et à la ramasse comment souvent, prenait la photo. Merci pour les mamies moldaves sinon ! Ca fait plaisir ! 😉

11 commentaires » Ecrire un commentaire

  1. J’ai la meme réflexion sur le marathon… Les chronos baissent et baissent avc des gars dont on ne connait meme pas le nom… Au moins quand on avait des Tergat et Gebre ça participait à la légende du marathon! Je suis d’ailleurs étonné que ces deux là soient si facilement ‘effacés’…
    Pourquoi donc la marathon serait devenu plus facile?… Mystère! 😉

    • J’ai deux crèves dans l’année ouais, automne, printemps, c’est automatique 🙂
      Les shoes c’est rien de super exotique en fait. C’est du souple / léger, ça ressemble un peu à des Skechers en plus ferme je dirais. Semelle d’un bloc, ça paraît très fluide, mais j’ai juste essayé en magasin. J’attends qu’ils aient ma taille sur le bon modèle.

  2. pour avoir des pearl izumi (tout à fait par hasard, je voulais des brooks à priori et y’en avait plus!), c’est pas la révolution pour moi. me semblent plus « lourdes » que mes mizuno, même si ce n’est pas le cas dans la réalité. très confort sur bitume, ça oui. un peu trop larges sur chemin (difficile de décrire cette sensation avec des mots). cela dit ce sont des chaussons, instantanément confortable à mon pied.
    mes deux sous!
    😉

    • Des N2 ? J’ai essayé N1/N2, les N1 sont quand même assez fermes, et je veux une paire « confort ». C’est pas des chaussures vitesses et légères pour moi, c’est intermédiaire je dirais (<300gr). Et je cherche un truc simple : amorti, comfortable, mais avec encore assez de souplesse,et une semelle "simple", faut que ça reste fluide à l'utilisation. Je ne m'attendais pas à une révolution quelconque (des pompes révolutionnaires, j'en connais pas vraiment hein ;), j'ai besoin que ça reste "basique" au contraire. La plupart des technos ont des noms ronflants, mais on sait bien qu'il n'y a pas grand chose derrière !

  3. des N2 effectivement. disons que j’ai été surprise car c’est en fait la première fois que je me faisais « conseiller » dans un magasin, et disons que le discours ne correspondait pas aux sensations que j’ai pu avoir lors des vrais expérimentations. après je les ai achetées à -50% et à l’usage, elles sont effectivement toujours aussi confort que lorsque je les ai chaussée la première fois. pas contre pour la souplesse, je ne suis pas certaine – il me semble qu’elles amènent mon pied dans une direction qu’il ne prendrait pas vraiment tout seul. aucun souci à noter cependant suite à cela, après près de 2 mois d’utilisation, donc ce n’est pas grave mais voilà…

      • outre tout un bazar sur les composants que j’ai oublié aussi vite, c’était l’idée des transitions vers le minimalisme, légèreté, adaptativité, « naturelle » – enfin des machins comme ça.
        j’ai couru pendant plus de 5 ans avec des nike choisies à l’époque parce que c’était les seules noires, puis j’ai eu deux-trois paires de  » presque premier prix » type D4, avant de passer à une paire de mizuno achetée un peu par hasard sur internet à moitié prix et qui étaient miraculeusement nickel pour mon pied. je dis ça parce que là dans le magasin, j’ai essayé bien 10 paires de chaussures (nike, d’autres mizuno, asic, et d’autres) et la seule qui dès que j’ai mis mon pied a été parfaite sont ces pearl izumi dont je n’avais jamais entendu parler.
        comme je cours parfois pied nus et que j’aime ça, j’avais envie de chaussures allant vers « peu de drop » comme on dit, et on me les a vendues comme tel – mais ça c’est du bla bla! (enfin je crois à l’utilisation).
        😉

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'une *.