La semaine S5 ne s’est évidemment pas passé comme prévu. Non. Faire un plan marathon respecté au pied de la lettre, il faut bien l’avouer, c’est ennuyeux. La semaine dernière, Pasaprèspas s’était déjà attaché à rendre la sortie longue moins soporifique. Cette semaine, nous allons encore plus loin.Lire la suite de

On entre vraiment dans le vif du sujet avec cette fois un plan suivi à la lettre : on ajoute une deuxième séance de qualité, et on atteint quasiment la charge maximale. Enfin… presque. Parce qu’il faut bien l’avouer, une semaine de plan d’entraînement marathon, c’est ennuyeux quand même. Sans parler de la sortie longue. Vous avez déjà vu un compte rendu de sortie longue intéressant vous ? Justement, Paspaprépas se met en quatre pour vous offrir une semaine d’entraînement un peu plus excitante que la moyenne.

Lire la suite de

4 entraînements par semaine pour un marathon, c’est déjà bien. Surtout pour un petit amateur comme moi qui vise un temps moyen. Reste que pour des raisons logistiques et familiales, il est un peu difficile pour moi de caser 4 séances « propres ». Donc voici le programme sur 5 séances, tout avis de coureur expérimenté sera le bienvenue !

  • Lundi, séance de récup, le midi ou le matin, 40 minutes max, footing (grosso modo 48 à 52h de repos après la séance longue)
  • Mardi, séance de qualité #1, fractionné dur, vers 18h
  • Mercredi, repos, jamais de course après une séance dure
  • Jeudi, séance de qualité #2, fractionné un peu moins dur, vers 18h30
  • Vendredi, séance de récup, footing très cool, 40 minutes, vers 16h ou à midi, sol meuble, précautions maximales
  • Samedi matin, séance longue
  • Dimanche, repos. On va pas à la messe, mais le Seigneur ayant dit de se reposer…

Vos avis sur la question ? Pas de contre indications ?

NeigeBon. Soit.

Faut admettre que comme ça… C’est pas simple.

Mais soit on en est, soit on en est pas. Et faut pas faire n’importe quoi, se faire une entorse maintenant, ça serait con.

Donc.

On habite au 10ème étage. Et il faut muscler les jambes.

S4E2, montées d’escalier en levant les genoux. 80 étages en deux séries. Y a toujours moyen.

On enchaîne gaiement (et fraîchement) avec la second semaine de préparation au marathon. Le tendon d’Achille tiendra-t-il ? Votre super héros de la course à pied réussira-t-il à se construire une endurance suffisante pour faire un bon temps au marathon ? Le suspense est dors et déjà trépidant.Lire la suite de