4 commentaires

  1. Etre arrêté en plein effort, ne pas pouvoir franchir la ligne d’arrivée doit être bien plus cruel qu’un abandon ! Je ne me vois pas me voir assigné un carton rouge au 35e km sur un marathon ! Terrible

  2. Oui, c’est cruel, mais ça fait partie des règles et c’est intégré par les marcheurs. En tout cas, le jour où on élimine des traileurs parce qu’ils marchent, moi, j’arrête, ça ne vaudra plus le coup !!! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *