Comité de Défense de la Pasta Party

Oui, défendons la tradition ! Assez de tous ces produits de substitution qui tentent de prendre la place de ce fleuron de la course à pied : la plâtrée de pâtes ! En cette période de marathons de printemps, on veut nous vendre du malto et autres belles boîtes de préparations glucidiques soit disant plus faciles à digérer. Halte là ! Une course sans plâtrée de pâtes n’est plus vraiment une course. Alors on nous dit « oui mais s’envoyer des assiettes de pâtes, cela peut donner des problèmes de digestion ». Et bien non, bien entraîné, le CAPiste peut s’envoyer ses assiettes de pâtes sans faiblir.

Fort de références solides en la matière (3ème au championnat de France de descente de Farfalles en 2008), Pasaprespas vous propose son plan d’entraînement à l’enfournement de pâtes :

Pour se préparer à votre objectif, à savoir les 3 jours précédents votre marathon, il faut travailler selon 3 axes :

-progressivité
-variété
-suivi personnalisé

Progressivité, car il serait dangereux pour votre système digestif de vous envoyer un bon kilo de pennes dès la première semaine ! Non, seuls les athlètes bien entraînés enchaînent les grosses fourchettés de pâtes sans faiblir, et poussent même avec du pain. Notre programme ne devrait jamais vous donner de lourdeurs d’estomac, ou de sensation dite « des dents du fond qui baignent ». Vous passerez doucement de 200gr de nouilles à deux voire trois assiettes de pâtes mélangés sans sourciller ! Et vous prendrez même un gros dessert ensuite.

Variété car ne faire que des séances d’enfournage de pâtes au beurre jouera sur votre mental. Non, notre méthode sait varier les exercices : forme de pâtes différentes, assaisonnements variés, travail en fractionné (le fameux 30/30 : 30 grammes de pâtes, 30 millilitres d’eau, le tout répété plusieurs fois), au seuil (200 grammes à avaler sans jamais laisser la bouche vide)… Vous ne vous lasserez jamais avec notre programme ! Nos menus « spécial coureur » sauront vous mettre l’eau à la bouche : salade de pâtes en entrée, une magnifique assiette bien garnie comme plat principal, et en dessert, la non moins fameuse tartine de confiture de nouilles.

Suivi personnalisé, car chaque mangeur de pâte est différent. Notre méthode se base sur les dernières avancées technologiques pour s’assurer que nous dosons parfaitement nos plâtrées : nous nous basons sur la mesure de votre VMA (Volume Maximal d’Avalement) et votre FCM (Fréquence Continue de Mastication). Avec ces mesures, nous saurons vous établir un planning d’entraînement entièrement personnalisé.

Sans oublier que notre méthode est entièrement écologique : toutes nos pâtes sont garanties bio, elles ont poussé sans pesticides ni aucun produit chimique, et ont été récoltées à la main.

Pour recevoir notre plan d’entraînement personnalisé et ainsi impressionner vos amis par votre descente lors des Pasta Party, n’hésitez plus, adressez nous votre chèque de 220€ !

5 commentaires » Ecrire un commentaire

    • Alors, à ce que j’ai lu à l’époque, le riz, concurrent valable, mais pas n’importe quel riz. Visiblement le riz « classique » serait un sucre semi lent de mémoire. Donc il faudrait une version particulière pour avoir les mêmes bénéfices. Et perso, j’ai mal à m’envoyer un kg de riz. Par contre les pââââââtes, MIAMMMMM 🙂

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'une *.