10 commentaires

  1. Mon genou gauche a décrété la trêve estivale. Il m’a bien expliqué qu’il fallait dès maintenant prendre des vacances : douleur brève sur le côté intérieur par moments, douleur derrière parfois quand la jambe est bien tendue (les ischios?). J’ai fait un faux mouvement de torsion je pense, et il n’a pas apprécié du tout. Bref, je n’ai pas fait de pause en 6 mois, c’est l’occasion de bien s’écouter et de calmer le jeu. Faut que je trouve un autre moyen de me dépenser maintenant par contre ! Des idées ?

  2. Aimes-tu la natation ? En avril, j’ai dû arrêter de courir pendant 2 semaines. La blessure m’empêchait aussi de pédaler. Donc, j’ai nagé.

    1. Je ne nage pas beaucoup hélas. Je pensais à du rameur par exemple, sans pousser sur les jambes. Et je peux en profiter aussi pour bosser un poil le haut du corps, un peu d’abdos ne ferait pas de mal à ces magnifiques rondeurs qui enrobent mes magnifiques abdos 😉 Ca devrait faire bosser un peu le coeur aussi tout ça.

  3. Triste pour toi 🙁
    Tu es allé consulter ? L’inconvénient du genou, c’est qu’il travaille sur beaucoup d’activités alternatives à la CAP. Fais attention, soigne toi bien 😉

    1. Je vais mutualiser la trêve estivale et la remise de douleurs, en fait c’est plutôt tout bénéf ! 😉

      Pour le genou, si ça se maintient, j’irai oui. Je laisse reposer pour le moment, un peu d’étirements et si ça ne disparaît pas, ça sera un toubib! Je pense que c’est les ischio qui couinent, je m’étirai plus à droite à cause de mon autre douleur pré marathon, bonne idée de déséquilibrer ! 😉

      Donc je ronge un peu mon frein, mais je suis pas sportif de haut niveau, 3 semaines de pause c’est quand même une bonne chose pour moi.

  4. Oui énervant au début, mais maintenant je vois bien que ça fait du bien à la tête et aux jambes. Et toi, ça sentait un peu l’overdose tes derniers posts, une bonne vraie pause ne t’aérerait pas un peu la tête ? A te lire je me reconnaissais un peu un mois après mon marathon, et la coupure me rafraîchit bien la tête, il me tarde de reprendre maintenant (je fais un petit essai aujourd’hui s’il ne pleut pas…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *